AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Messages : 1066
Age : 32
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Comptes : vince & cie.


MessageSujet: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Lun 30 Oct 2017 - 12:19



LE FEU, UN JEU D'ENFANT
Deux mois que la vie a repris son cours. Deux mois qu'ils n'échangent quasiment plus de nouvelles. Deux mois que la cocotte se remplit... et est prête à exploser. Olaf est aujourd'hui très énervé, mais aussi très inquiet. Il n'a absolument aucune idée de ce que devient Hayden... et cela commence un peu à lui faire perdre patience. De plus, il y a eu beaucoup de péripéties. Après les tromperies avec Shiva pour Hayden, et Jules pour l'allemand... il s'est passé bien d'autres choses. En effet, Olaf - qui ne sait absolument pas ce que devient celui qui était censé être son homme - s'est bien amusé ces deux derniers mois, enchaînant ainsi les rencontres et leurs conclusions. Certaines étaient d'ailleurs vraiment proches de la perfection. C'est notamment le cas de Klara, une belle blonde de l'est aux yeux bleus avec qui il a eu une petite histoire d'un week-end. N'ayant pas de réels sentiments, mais que de simples pulsions sans piment, ils n'ont pas donné suite... et c'est peut-être mieux comme ça.

Aujourd'hui, que fait-il ? Il s'ennuie... c'est pourquoi il décide d'aller à cette fameuse taverne où il a tant l'habitude d'aller. Comme à chaque fois, bière au menu. Une fois le rituel fait à son serveur, il commence à consommer sa boisson tout en allumant un petit cigare. Pensée vide... il termine sa boisson et sort du bar - toujours avec son cigare à la main. Il se promène alors dans un sentier sombre et désertique où il aime aller pour chasser ses idées noires. Il y marche, il y fume... et il oublie complètement ses problèmes.
claude gueuse

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur. #olden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 889
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)


MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Mer 1 Nov 2017 - 18:13

L'avion se pose sur la piste d'atterrissage de l'aéroport de Berlin. J'enfile mon cardigan en tweed, range mon ordinateur portable dans ma sacoche puis la jette sur mon épaule avant de quitter l'habitacle de l'appareil. Je sors une cigarette de ma poche et l'allume d'un geste vif de la main, avant d'inspirer une longue latte et de m'abriter sous le parapluie qu'on pointe sous mon nez. Nous marchons jusqu'au parvis humide de l'entrée de l'aéroport et je m'enfonce ensuite, seul, dans le hall bondé de monde. Les gens se pressent, se bousculent, se donnent de violents coups d'épaule en même temps que certains tentent de prendre leur correspondance en déambulant à toute allure dans les longs couloirs. Un vigile me fait signe de jeter ma cigarette et je m'en débarrasse dans un des cendriers placé prêt des portes vitrées de l'entrée. Il est un peu plus de quatorze heures, j'ai un rendez-vous dans une heure et après ça j'aurais quelques jours devant moi pour visiter la ville. Tout en quittant l'aéroport dans l'objectif de héler un taxi, je sors mon téléphone et regarde la distance séparant Berlin et Rothenstein, la ville dans laquelle habite Olaf. Et si je profitais de ma présence ici pour faire un saut dans son univers et voir ce qu'il advient de notre relation ? Tout est allé à cent à l'heure depuis ma sortie de l'émission, et entre la délégation de mon père m'ayant donné les rennes de l'entreprises, les dossiers faramineux à remplir et les différentes interviews, soirées et autres commodités liées à la retombée médiatique, je n'avais pas eu une seconde à moi, et il était temps de prendre un peu de recule sur la situation. Je lui envoie alors un message, disant : tu es libre ce soir ?

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 1066
Age : 32
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Comptes : vince & cie.


MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Mer 8 Nov 2017 - 20:08



LE FEU, UN JEU D'ENFANT
Olaf est actuellement dans ses pensées, le regard vide, complètement perdu. Il marche le long du sentier, avec son cigare en bouche... tout en restant silencieux. Il réfléchit à son avenir, ses amours, ses emmerdes... bref, sur sa vie. Que doit-il faire ? Prendre contact avec lui ? Continuer de faire comme si de rien n'était ? Tout retourner sur son passage pour évacuer toute la haine qu'il a accumulée depuis deux mois ? Car mine de rien, Hayden a gaffé en premier, et toujours aucun contact. Est-ce que c'est l'affaire avec Jules qu'il n'a pas apprécié ? Si c'est le cas, il vaut mieux qu'il ne soit jamais au courant de tout ce qu'il s'est passé ensuite. Il pense également à ce qu'il va faire professionnellement. Ce monde superficiel l'a un peu lassé, et il hésite à lâcher son travail de garde du corps... mais lâcher, abandonner, c'est s'avouer vaincu. Et il a bien trop de fierté pour cela. Du coup, il ne fait rien, il attend, il attend, il attend. Et le même scénario se répète tous les jours. Quand tout finira par exploser, comment les choses se dérouleront ? Même le principal concerné n'en sait rien. Les choses se feront au jour le jour, et puis basta. Il ère le chemin frayé par la boue travaillée par les nombreux passages de voitures, de camion, de tracteurs, de piétons, créant ainsi une ligne droite... et il fait le vide. C'est alors qu'il reçoit un message... ce qui est bizarre, car il n'est pas de nature très sociable, donc ce genre de chose est plutôt rare. Qu'est-ce donc ? Un message provenant d'Hayden, qui réapparait tel une fleur. Les deux seuls textos qu'ils s'étaient échangés jusque là étaient "Énervé." et "Ok.". Rien de bien transcendant. Cette fois-ci, il lui demande s'il est libre ce soir. Qu'est-ce que l'allemand doit répondre ? Ces mots apparaissent au milieu de nul part, après un bon moment de silence radio... et ils partagent Olaf dans un mélange de joie et de haine. Il s'empare donc de son téléphone et répond : Oui. Il a sans doute envoyé ce message pour qu'ils aient une discussion en face à face. Cela va être la parfaite occasion de régler les comptes à régler. Maintenant, comment tout cela va se passer ? C'est encore à découvrir.
claude gueuse

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur. #olden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 889
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)


MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Mer 10 Jan 2018 - 20:03

Sa réponse ne se fait presque pas attendre. Oui. Simple, sans détour et presque prévisible. Je demande alors au taxi de m'emmener à Rothenstein sans plus attendre et réponds dans un ultime message à Olaf : J'arriverai vers dix-neuf heures, on se retrouve où ? Le taxi avance et commence à avaler les kilomètres de béton un à un, la pluie frappe violemment le toit du véhicule et je me laisse bercer par ce ronron sourd et presque hypnotisant. Olaf a disparu de ma vie en même temps que je suis sorti de la maison des secrets pour m'envoler avec Léonie quelques jours. Une parenthèse plus qu'inattendue qui n'a pas duré. Absorbé dans mon travail et la reprise de l'entreprise de mon père d'un côté et son ambition pour le voyage et son besoin de tout quitter sans raison de l'autre, nous n'avons pas continué ce qui aurait pourtant pu être plus qu'une simple césure dans nos vies respectives. Et aujourd'hui, je me rends compte que j'ai complètement laissé Olaf sur la touche quand bien même il ne le méritait pas, et il était temps de remettre les points sur les i, de rattraper les erreurs et d'éviter de briser plus de choses. Alors aujourd'hui, sous la pluie allemande et roulant à cent à l'heure sur l'asphalte, je me laisse bercer et emporter par mon coeur, là où mes sentiments m'emmèneront. Dans une discussion que je ne suis pas sûr de vouloir, mais dont je ne peux pas me jouer plus longtemps en l'évitant.

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 1066
Age : 32
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Comptes : vince & cie.


MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Sam 20 Jan 2018 - 17:56



LE FEU, UN JEU D'ENFANT
La réponse d'Hayden se fait quasi-instantanément. Il va faire son arrivée aux alentours de dix-neuf heures... Olaf - qui est en pleine marche sur ce sentier sombre - a vécu un réel ascenseur émotionnel. Il était dans ses pensées, il était d'ailleurs en train de se demander ce que devenait Hayden... et d'un coup, il est près de le revoir. Le moment est quasi immédiat. Le britannique lui demande où ils doivent se retrouver. Il hésite un peu, puis il lui répond Pavillon rouge. Dans le village, c'est le seul à être de cette couleur, donc il devrait vite lui sauter aux yeux. En effet, Olaf vit dans un pavillon qu'il a bâti de ses propres mains. Autant dire qu'il est fier de son travail. Hayden devrait arriver d'ici une petite heure, donc Olaf stoppe sa promenade et rentre chez lui. Comment va-t-il l'accueillir ? Il va s'apprêter ? Il va rester en débardeur-jean ? Il ne sait pas quoi faire. D'un côté, la flamme est toujours présente, et il a envie de lui réserver un bon accueil. D'un autre côté, Hayden a quand même salement merdé, et Olaf voit rouge depuis deux mois. En même temps, ce dernier a aussi fait des choses pas très catholiques... tout compte fait, il va rester naturel. C'est comme ça qu'Hayden l'a connu, c'est comme ça qu'il va rester. Pas de prise de tête. Pas besoin de s'apprêter, surtout si ça finit en violente dispute... et il y a des risques que ça arrive. L'allemand est très explosif, le britannique a quand même sa fierté. Des révélations peu agréables à entendre risquent d'être faites. Donc ça peut péter. Olaf attend de pied ferme devant son pavillon. Comment ça va se passer ? Toutes les réponses sont possibles.
claude gueuse

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur. #olden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 889
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)


MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Mer 21 Fév 2018 - 21:25

La voiture ralentit et je redresse la tête vers le trottoir. Olaf est là, sous le hall de son petit appartement. Je ne le montre pas, mais sur le trajet, j'ai eu le temps de ruminer et me créer des scénarios. Des tas d'histoires, de possibilités, chacune plus sombre les unes que les autres. Les happy ends se faisaient rares dans mon esprit, a tel point que j'avais hésité à faire demi tour avant d'arriver à destination. Mais maintenant, je suis là, et Olaf me regarde avec insistance. Je remercie le chauffeur, lui donne un pourboire généreux, puis ouvre la portière. Il pleut légèrement, mais je ne prends pas la peine de sortir un parapluie. Je fais quelques pas qui se veulent assurés vers Olaf et sans réfléchir je l'enlace quelques secondes avant de me reculer. Sans attendre qu'il ne m'invite à rentrer, je le propose : « Tu me laisses passer la porte ? Il fait froid, ici ». Nous rentrons dans l'appartement (enfin j'imagine ptdr Ouss stp). Je m'installe ensuite sur le petit canapé comme si j'étais chez moi et m'abstient de décrire la pièce puisque j'attends que Olaf le fasse dans son post pour ensuite enchainé sur le mien. Je regarde ensuite Olaf et lui dit : « Ca me fait plaisir de te voir, désolé de ne pas avoir donné de nouvelles plus tôt ». J'essaye de garder la face, bien qu'au fond de moi, je n'ai qu'une crainte, c'est de me faire jeter d'un seul coup, comme un mal propre.

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 1066
Age : 32
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Comptes : vince & cie.


MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄ Dim 11 Mar 2018 - 13:20



LE FEU, UN JEU D'ENFANT
Olaf est dans l'attente, toujours vêtu de son débardeur et de son jean. Comment les retrouvailles vont se dérouler ? Même si il ne le montre pas, il se pose lui aussi la question. Est-ce qu'ils vont immédiatement se prendre dans les bras ? Est-ce que ça va être froid ? Est-ce que ça va exploser ? La réponse peut arriver assez vite, car Hayden pointe le bout de son nez. Le britannique constate que l'allemand l'attend fermement au pied du pavillon (et pas de l'appartement, mici), sous la pluie. À ce moment là, le temps s'arrête. Que faire ? Une crise, une accolade ? Un long silence se fait d'abord, alors que les deux hommes se regardent droit dans les yeux. Est-ce que ça peut tourner en bagarre ? L'hypothèse n'est pas à exclure non plus. Hayden finit alors par briser la glace en proposant à Olaf d'entrer dans la maison. « Oui. ». C'est le premier mot qui sort de la bouche de l'allemand après deux mois de silence radio. C'est presque comme une libération, mais les choses restent tout de même assez timides. Les deux ont des choses à dire, les deux ont des révélations à faire, et les deux peuvent vite s'emporter. Ils entrent dans le pavillon, puis s'installent dans un salon calme et très silencieux. Il n'y a pas de télévision, mais simplement un divan, une table basse et un meuble. Chez Olaf, le calme règbe en maître. C'est quelqu'un d'assez rustique qui - dans le fond - a le milieu du show-biz en horreur. On entendrait presque les mouches voler. L'authenticité est reine. Hayden continue alors en disant que ça lui fait plaisir de revoir l'allemand et il s'excuse de ne pas avoir donné trop de nouvelles. « De même. ». Même s'il est en colère, il est content de revoir son homme et s'en veut de certaines choses. Il regarde Hayden droit dans les yeux et respire un bon coup. « Jules, Benjamin, Brice, Aurélie, Klara. ». C'est une flopée de prénoms qui sortent d'un coup, sans qu'il ne dise vraiment pourquoi il les ressort. Jules - avec qui il a couché après sa sortie de l'émission - et Klara font partie de la liste. Hayden comprendra certainement qu'il s'agit de toutes les conquêtes qu'il a eu durant ces deux derniers mois. Comment va-t-il le prendre ?
claude gueuse

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur. #olden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄

Revenir en haut Aller en bas
► Le feu, un jeu d'enfant ▬ Olden ▬ 30 octobre 2017 ▬ Rothenstein ◄
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» enfant et console de jeux
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?
» petit bureau d'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret Story ::: Le RPG :: Retour à la Réalité... :: Around The World-