AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Mar 21 Mar 2017 - 21:26


21 MARS 2017




Ah il fait bon de retrouver Marseille, son soleil, sa chaleur, et le Vieux-Port. Fini Secret Story, retour à la vie réelle et à ma vie de flic. Retour plutôt délicat avec un patron remonté suite au prime de la finale où j'avais mal géré ma consommation d'alcool, on ne rigole pas avec la déontologie policière. Fort heureusement j'entretenais de bonnes relations professionnelles, et mon supérieur hiérarchique ferma les yeux pour cette fois. Bien sûr il m'avait condamné à des tâches reloues et j'ai du pendant plusieurs jours foutre des amendes aux voitures mal garées, c'est de bonne guerre. Aujourd'hui, je suis de repos, l'occasion pour moi de reprendre contact avec une personne qui aura été mon coup de cœur de l'aventure – derrière les indétrônables Florian et Nais évidemment – à savoir Léonie. J'avais connu une relation particulière avec cette dernière durant l'aventure des All-Stars. Flirtant avec elle, j'avais mis en périple son couple avant que finalement elle ne fasse le choix de la raison, le bon choix. Je l'appelle donc depuis mon appartement, et fixe alors un rendez-vous pour cet après-midi 14h au Vieux-Port. Le temps de me préparer, de me taper un petit Fifa avec l'Olympique de Marseille, de mettre trois buts à zéro au PSG, et direction le métro. Le métro quand t'es quelqu'un qui passe à la télé, c'est pas évident, mais bon je m'en sors depuis que la saison 10 a en partie fait oublier la neuvième saison. Quelques demandes de photos mais rien de bien méchant, les gens sont cools en général. Et puis bon, je suis devenu militant écolo, alors pas de voiture si je peux. Arrivé au Vieux-Port, je cherche donc ma date d'aujourd'hui, Léonie. Je la retrouve assez facilement, l'ancienne gagnante de Secret Story elle, ne s'est pas encore fait oublier. « Tu vas bien ? » lui dis-je alors tout en lui tapant la bise. Ca faisait pas si longtemps que ça que je l'avais vu, mais je me demandais comment notre relation allait-elle évoluer maintenant que nous sommes de retour dans la vie réelle. On habite dans la même ville, ça facilite les choses, mais je sais qu'entrenir une relation dans la télé-réalité c'est pas facile. Faut pas croire, mes anciens collègues de la saison neuf, même ceux que j'ai préféré et qui sont devenus importants pour moi – Nais, Valentine, Florian, Ethan entre autre- je ne les vois que de temps en temps. Léonie ce sera peut-être différent du fait de notre proximité. « Alors heureuse de retrouver Marseille ? C'est quand même mieux que Paris. » Le soleil, l'accent chantant et chaleureux des gens, la pétanque, le vieux port, le stade vélodrome.. Bref il y a pas photo entre les deux.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Mar 21 Mar 2017 - 21:58

21 MARS 2017
|GABRONIE|

Après de beaux jours passés sur Paris, je m'étais enfin décidée à retourner sur Marseille. A vrai dire, tout ce que j'aime se trouve dans cette ville, je ne pouvais pas rester éternellement éloignée d'elle. Impossible. Mon frère a fêté son anniversaire il y a quelques petits jours. 16 ans, déjà. C'est dans ces moments là que je réalise que tout va très vite, voir trop parfois. Que je perds parfois aussi le contrôle de ma vie, que je me laisse trop vivre, que je me laisse guider là où le vent me mène. L'une de mes faiblesses, certainement. L'une des rares. Je suis arrivée sur Marseille hier soir, mon retour en ville est frais, ouais. J'ai été directement reconnue par de nombreux fans lors de mon retour, ça fait plaisir, et peur à la fois pour être honnête. J'aimerais parfois qu'on m'oublie un peu, qu'on me laisse respirer, vivre, me tromper, sans être jugée, adulée ou quoique ce soit. C'est tout ce que je demande. Je suis consciente de l'avoir voulue, enfin si on veut. L'expérience humaine qu'a été Secret Story, je l'ai voulu. En revanche, la notoriété qui est venue ensuite, ça, je ne l'ai absolument pas demandée, même si je reste extrêmement reconnaissante envers ces gens qui m'ont porté vers la victoire. Posée sur mon canapé, dans la maison de mes parents qui ne cessent de me sonder sur mille et une choses, je reçois rapidement un appel. Gabriel. Je fronce légèrement les sourcils à la vue de son nom sur mon portable avant de décroiser les jambes, me lever et partir répondre. Un rendez-vous. 14h, Vieux-Port de Marseille. Ce fut court, parce-qu'honnêtement, je ne savais pas trop quoi lui dire. Je me prépare, me dépêche, prends le volant et direction le point de rendez-vous. Sur la route, je me suis posée un tas de questions, aux quelles je n'ai finalement pas trouvée de réponses. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de les balayer assez rapidement, avant de sortir de la voiture vers 14h15, un peu de retard, mais il y a de la circulation en ville ! En vrai, c'est juste que j'ai été hésitante à partir malgré tout, mais soit. J'arrive sur le vieux-port, m'approche du rebord afin d'admirer la vue, l'eau, sentant le vent frais sur mon visage, faisant légèrement voler quelques mèches de mes cheveux dorés dans le vide. J'entends une voix grave et masculine derrière moi, je me retourne et tombe face au beau brun, à qui j'adresse un léger sourire, contente de le revoir. Je hoche positivement la tête, passant une main dans mes cheveux avant de lui faire la bise. "Ca va, et toi ?" Lui demandais-je à mon tour, avant de me reculer légèrement, détaillant un peu le garçon de haut en bas. Il est bien là. Je hausse les épaules à sa question, sourire amusé aux lèvres. "Mes nuits dans l'hôtel parisien face Tour Eiffel me manqueront.. Mais très contente d'être de retour, oui !" Surtout pour ma famille enfaîte, parce-qu'en soit, la ville, que ce soit elle ou une autre, ça me ferait la même sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Mer 22 Mar 2017 - 18:24

Ca fait toujours plaisir de revoir quelqu'un que t'as pas vu depuis un petit moment. Bon Léonie ça fait que quelques jours, mais ça fait plaisir quand même. Arrivé sur le vieux port, j'aperçois la jolie blonde avant de lui demander comment elle va. Elle me retourne poliment la question. « Ca va. » Même si j'ai encore la finale perdue en travers de la gorge. Deuxième finale que je perds, pour un compétiteur comme moi ça la fout mal. Heureusement cette année, on a au moins pu décrocher la victoire par équipe. Vive la Team Story, bien qu'elle ne remplacera jamais la Team Pique. Ma première team. J'évoque finalement Marseille, beaucoup mieux que Paris selon moi. Elle me répond alors que ses nuits dans l'hôtel en face de la Tour Eiffel lui manqueront mais elle était tout de même contente de retrouver Marseille. Ouais quand même je retiens qu'elle se paye le luxe de dormir dans les meilleurs hôtels Parisiens, elle fait pas ça à moitié. N'empêche que pour une Marseillaise je m'attendais à ce qu'elle soit plus fière de sa ville. « T'abuses, c'est quand même bien plus beau Marseille. » souriais-je tout en regardant le port autour de moi. Ouais j'insiste, j'insiste, mais quand même je suis pas jobar, quand je regarde autour de moi, c'est le paradis que je vois, rien à voir avec Paris. Bref. Je vais pas mentir, si je voulais voir Léonie, c'était pour prendre des nouvelles d'elles, et plus précisément de son couple avec Tanguy. Parce que oui, je n'avais pas eu le dénouement de l'histoire au final. Et je me sentais quand même un peu concerné dans cette histoire, après tout c'est moi qui ai flirté avec Léonie. « Du coup t'as revu Tanguy ? » Lui demandai-je simplement même si implicitement ça voulait dire est-ce que tu es toujours avec Tanguy ? Je suis pas un pointeur non plus. Léonie c'est avant tout ma pote, et je veux savoir où elle en est dans son couple parce que je savais qu'elle doutait, elle me l'avait exprimé lors de la saison All-stars. Léonie et Tanguy c'était quand même le couple de la saison 10, et j'avais pu le destabiliser si facilement.. C'est qu'à mon avis il était plus aussi solide que ça. Malheureusement il me semble que les couples de Télé-Réalité ne durent jamais bien longtemps. Nais/Clarke, ca a du durer six mois pour reprendre un couple de ma saison. Bon en même temps je connais Naïs, une chasseuse d'hommes, une séductrice, bien que je l'ai trouvé changé dans notre dernière émission, j'ai découvert une nouvelle facette de cette dernière. Une Naïs plus sensible et déçue de Théo qui aura manqué de gagner l'aventure à quelques pourcents face à son ex. Bref, cette saison est passée, maintenant je suis de retour sur Marseille, la plus belle ville du monde, il fait beau, il fait chaud et je compte bien en profiter. « On va se boire un petit verre en terrasse ? » demandai-je finalement à ma collègue Marseillaise. Grand soleil, lunettes de soleil sur le nez, compte en banque refait après la dernière émission, moi je suis paré en tout cas.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Mer 22 Mar 2017 - 19:12

Cette dernière expérience au sein de la maison des secrets a changé pas mal de choses me concernant. Positivement, négativement, je ne sais pas trop à vrai dire. Je pense qu'il y a des deux, puisqu'au final, j'ai beaucoup moins bien vécue l'enfermement que la première fois. Concernant les points positifs, même s'ils restent durs à aborder, ils me permettent aujourd'hui de mieux envisager l'avenir, de comprendre plus de choses qu’auparavant. Gabriel me réponds qu'il va bien, il semble souriant, je suis contente pour lui. Il a été une rencontre plutôt spéciale pour moi durant cette courte aventure, il a bouleversé un certain nombre de mes plans. Je ne m'attendais clairement pas à vivre ce genre de choses à l'intérieur de Secret Story, encore moins dans une aventure d'une durée maximale de deux semaines. Je me contente donc de hocher positivement la tête avec un léger sourire lorsque ce dernier répond affirmativement. Mon sourire s'élargit légèrement alors que le jeune homme semble tout simplement en amour face à la vue qu'on a, de la ville dans laquelle nous vivons, lui et moi. C'est vrai que c'est une belle ville Marseille, j'en suis fière, je suis contente de vivre ici depuis mon plus jeune âge, mais ça ne m'empêchera jamais de trouver Paris superbe. N'est-elle pas la plus belle ville au monde ? Il me semble, après, chacun ses goûts et sa vision de la beauté me diriez-vous. C'est vrai. "C'est magnifique Marseille, oui." Lançais-je amusée au jeune homme afin de le brosser dans le sens du poile, parce-qu'un marseillais froissé et à cause de Paname, c'est jamais cool, croyez moi. Je passe une main dans son dos, comme pour rassurer un enfant de 4 ans un peu boudeur. Je me recule assez rapidement, posant mes mains sur la rambarde du port. Face à nous s'offre un magnifique spectacle. Il fait beau et chaud à Marseille aujourd'hui. La question que j'attendais et redoutais un peu arriva assez rapidement. Autant la passer maintenant d'un côté, ce sera fait ! Je hoche doucement et positivement la tête, léger sourire presque mal à l'aise au visage, mais très léger. "On s'est revus quelques heures après ma sortie de la maison, oui." Confirmais-je avant de regarder rapidement mes pieds, jouant doucement avec eux en les faisant légèrement bouger. "On a prit la décision d'un commun accord." Rajoutais-je finalement reposant mon regard sur Gab, caché par ses lunettes de soleil. Assez déstabilisant d'ailleurs. Je lui fais rapidement comprendre par un petit sourire et une légère moue que s'est terminé entre Tanguy et moi. 7 mois de relation, dont je garderai les bons et beaux moments. Je pense que les minutes et heures qui ont suivis ma rupture, j'ai tenue Gabriel pour responsable, je me suis rassurée de cette façon, et c'est moche je le reconnais. C'est surement pour ça aussi que voir son nom s'afficher sur mon téléphone m'a procuré un sentiment étrange. Finalement, la faute est à remettre sur une seule et unique personne : moi. Je l'ai compris et j'assume entièrement tout ce que ça a engendré. Les critiques, les jugements de valeurs, ect. "Et toi, tu as trouvé ton bonheur après mon départ ..?" Demandais-je au beau brun avec un léger sourire amusé, connaissant tout de même la réponse. On pouvait entendre un sentiment étrange dans ma voix, dans la ponctuation de cette question, comme une mise en garde. Il me propose ensuite d'aller boire un verre en terrasse, je hausse les épaules, passant mon bras autour du sien. J'ai un peu besoin de me sentir entourer, d'avoir quelques marques d'affection je pense. J'ai passé de longs jours seule sur Paris. "Tu me l'offres ?" Demandais-je amusée avant de retirer délicatement les lunettes de soleil de son visage afin de les mettre sur mon nez. "J'ai des yeux fragiles." Prétextais-je, ayant oubliée les miennes dans la voiture. "Puis, tu aimes tellement Marseille que ça n'a pas dû être dur pour toi de te réhabituer au soleil.." Le taquinais-je avant de marcher en direction de cette fameuse petite terrasse. "Tu fais quoi en ce moment ?" Il a peut-être déjà reprit sa profession, j'en sais rien, je n'ai plus spécialement la notion du temps malgré ma sortie prématurée de la maison des secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Lun 27 Mar 2017 - 17:10

Je ne comprends pas comment Léonie peut être aussi peu enthousiaste à l'idée de retrouver Marseille et son Vieux-port, Marseille et son vélodrome, Marseille et son soleil, Marseille et.. fin bref vous m'avez compris. Un peu de joie que diable ! C'est quand même la plus belle ville du monde, et de loin ! Mais le pire c'est qu'elle est elle-même Marseillaise ! Si elle avait été Parisienne, à la limite j'aurais compris, mais là elle n'a aucune excuse. Elle me confirme tout de même que Marseille c'est magnifique. C'est un euphémisme de le dire, mais on s'en contentera pour cette fois. On laisse couler. Surtout qu'avec sa main dans mon dos, je comprends bien qu'elle dit ça pour me faire plaisir. Léonie, là elle perd clairement des points à mes yeux. Et pas qu'un peu ! Bref, Marseille c'est beau tout ça, mais moi ce qui m'intéresse vraiment, c'est où elle en est avec Tanguy ? J'imagine qu'elle l'a revu, donc j'ai envie de savoir et je lui pose la question. Je sentais que ma question la mettait mal à l'aise, on devine donc facilement la suite. Elle m'explique qu'elle l'a revu quelques heures seulement après avoir quitté l'aventure All-Stars. Je suis pas étonné, Tanguy lui trottait beaucoup dans la tête en cette fin d'aventure et j'imaginais bien qu'elle n'attendait qu'une seule chose : mettre tout ça au clair. Elle m'explique finalement qu'elle et Tanguy ont pris une décision d'un commun accord. Je me doute de la décision du coup. J'aimerai en savoir plus, ma curiosité me pique, je me demande par exemple si Tanguy l'a pardonné ou pas du tout, si ils se sont quittés en bon terme.. Mais je ne poserai pas plus de questions à ce sujet, ça les concerne eux deux, pas moi au final. Finalement elle me demande sur un ton beaucoup plus détendue si j'avais trouvé quelqu'un après son départ, une question qui me décrocha également un sourire. « T'imagines bien que non, je serais jamais venu te voir si ça avait été le cas. » Au vu du passif de notre relation, bien que non aboutie et très éphémère. La vérité, c'est que je mytho, couple ou pas, je m'en fous, je serais quand même venu, mais je dis ça parce que je trouve ça me donne un côté gars bien, gars droit et fidèle, alors je me gêne pas. Par la suite, je propose à Léonie d'aller boire un verre. C'est pas que ça me fait chier, le vieux-port c'est beau, mais j'aime autant aller faire quelque chose. Bien sûr Léonie ne rate pas cette occasion pour me demander de lui offrir le verre. « Evidemment ! » Je suis un gentleman après tout. Elle retire alors mes lunettes de soleil pour les poser sur ses yeux, prétextant avoir les yeux fragiles. « Avoue, c'est surtout pour admirer les miens ! Moi qui les avais mis exprès pour pas te faire succomber.. » Grimaçai-je faussement. Mais après tout, avec Tanguy c'est fini, alors je peux user de mes charmes ma foi, je vois plus le problème maintenant. Nous prenons donc la direction de la terrasse pour aller boire notre verre quand elle me demanda ce que je faisais en ce moment. « Aujourd'hui, jour de repos. Mais demain je retourne chasser le malfrat. » L'histoire de ma vie, je cours, cours, cours et cours tous les jours après des fils de pute. Ca reste mieux que de foutre des amendes à des voitures mal garées.. Qu'est-ce que c'est relou ça putain, j'ai bien compris la leçon là je crois. « Et toi tu fais quoi ? » Au final je ne sais même pas quel est son boulot tout ça à la Léonie. C'est peut-être l'occasion d'apprendre à la connaître de la bonne façon cette fois-ci.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Lun 27 Mar 2017 - 18:05

J'ai pris mon temps avant de revenir sur Marseille après mon départ de la saison All-Stars de Secret Story. Il faut dire que mes journées n'ont pas été spécialement de tout repos, même sur Paris. Mon explication avec Tanguy a été très intense, pas spécialement quelque chose de confortable à vivre. J'imagine que cette décision devait être prise à un moment ou un autre, que ça n'allait plus vraiment bien dans notre couple depuis un certain temps mais qu'on se voilait la face. Cette expérience de deux semaines aura donc considérablement accélérée les choses dans ma vie. Les parents de Tanguy ne veulent plus m'adresser un mot, j'ai été obligée de les recroiser rapidement en allant chercher quelques affaires chez lui, et c'est quelque chose que j'aimerais particulièrement oublier. Son papa n'a pas été tendre, ce que je peux comprendre. Pour lui, c'est simple, je n'ai fait que jouer avec son fils. Quand à sa maman, à part un vilain nom d'oiseau lancé après avoir refermée la porte, je n'ai pas eu grand chose à entendre de sa part. Entre Tanguy et moi, on ne peut pas dire que tout est effacé, parce-que j'ai objectivement conscience du mal que j'ai pu causer le concernant. On c'est simplement dit qu'on ne se tirerait pas dans les pieds l'un de l'autre, qu'on se souhaitait le meilleur pour l'avenir. Nous ne sommes pas amis, nous ne sommes pas ennemis. Ca ne va pas plus loin. A mon retour sur Marseille, j'ai eu le droit à de nombreuses questions de la part de mes parents, comme je l'attendais, et de mes deux frères. Je n'ai pas souhaitée répondre à tout, parce-que mine de rien, avoir laissé tout ça s'exposer à la télévision, c'est quelque chose que je n'aurais pas dû. Je n'ai pas su contrôler les choses comme je l'imaginais en entrant à nouveau dans la maison des secrets. Concernant Gabriel, on va dire que tout est encore chamboulé dans ma tête puisqu'il a pas mal mit le bordel dans ma vie personnelle, même si évidemment j'y ai contribué, et j'assume entièrement. Lorsqu'il me proposa un rendez-vous, j'étais partagé entre deux émotions : excitation et malaise. On va dire que les deux me submergent encore pas mal, même en face du beau brun. Alors que je lui demande comment s'est passé son aventure après mon départ, et plus précisément si une autre fille a eu le temps de prendre ma place à ses côtés, ce dernier répond négativement et j'esquisse un léger sourire, posant mon regard sur mes pieds, avançant vers la petite terrasse d'en face. "Pourquoi ça semble si logique ?" Rajoutais-je, passant une main dans mes cheveux alors que mon autre bras est enroulé dans le sien. "On ne peut pas se voir sans arrières pensées ?" Evidemment que non, du moins pas de mon côté. Faire semblant a toujours été quelque chose de très délicat me concernant. Nous ne sommes plus qu'à quelques petits mètres de la terrasse, il vient de me promettre un verre, il fait beau, il fait bon et finalement, je commence à me sentir de plus en plus à l'aise. Il était temps. Alors que je lui pique ses lunettes de soleil, je laisse s'échapper un léger rire à sa réflexion. "Mmh.. Moi qui pensait avoir été discrète jusque-là, oups.." Rétorquais-je instantanément, reprenant finalement et rapidement le petit jeu sur lequel lui et moi nous étions quittés il y a quelques jours. Il m'informe ensuite être actuellement en jour de repos, il reprendra son activité de flic demain. Je hoche donc positivement la tête. "Et tu t'es dis que tu allais profiter de ce jour de repos pour me revoir ?" Devinais-je moi-même, légère moue et petit sourire enfantin. "J'suis touchée, merci." Exagérais-je finalement dans mon ton, même si au fond, ça me faisait plaisir qu'il prenne ce temps là, pour moi. Il me retourne la question et je tilte donc que malgré les jours passés ensemble dans la maison des secrets, il n'était absolument pas au courant de ce que je pouvais faire dans la vie. Il savait mon statue de gagnante, ma vie sentimentale de l'époque, mais c'est tout. "Je valide ma dernière année de droits." Me contentais-je de répondre au beau brun. Il y a de cela quelques mois, je savais pertinemment dans quoi je voulais m'embarquer mais tout était flou à présent. J'adore ce que je fais, ce que j'étudie, mais après mes différents passages télé, je suis dans une eau trouble quand à mon avenir professionnel. J'imagine qu'il me faut un temps d'adaptation, il y a eu une certaine pression autour de moi finalement depuis la fin de Secret Story 10. On arrive à la terrasse, je m'empare de la main de Gabriel pour mieux monter les petites marches, et la relâche quelques secondes plus tard, pointant du doigt une table. "On se met ici ?" Lui demandais-je, reposant mon regard sur le sien, derrière les lunettes de soleil volées à ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Ven 31 Mar 2017 - 20:37

Peut-on se voir sans arrière pensées ? C'est la question que me pose Léonie, question qui a le mérite de me faire sourire. Elle a pas tort, je crois que nous deux c'est pas possible qu'on se voit sans aucune pensée derrière. Le passif de notre relation n'y est pas pour rien, mais il faut dire aussi que je ne sais entretenir une relation amicale, sans séduction avec une fille qui me plaît. « Malheureusement ou heureusement, non on ne peut pas. » Me concernant je penche pour le heureusement. Clairement entendons nous bien, ce jeu là me plait avec Léonie. Surtout qu'elle n'est plus avec Tanguy, la voie est donc désormais libre, alors je ne vais pas me gêner à essayer de la séduire. Néanmoins, je serais moins rentre dedans que dans les All-Stars, le temps n'est cette fois si plus autant limitée, et dans ce cas présent une tactique plus en douceur est bien plus efficace. Sérieusement je pense être un génie de la psychologie de la séduction, il faudrait que j'écrive un livre, qui sait ça pourrait me rapporter des millions ! Lunettes de soleil sur le nez, Léonie finit par me les enlever, ce à quoi je réagis en lâchant une boutade comme quoi si elle me les enlève, c'est uniquement pour voir mes beaux yeux, yeux qui vont évidemment la faire fondre. Je ne peux me retenir d’esquisser un nouveau sourire quand je vois qu'elle rentre dans mon jeu. Jeu qui avait déjà commencé il y a quelques jours de ça, dans l'aventure où on s'est rencontré. « Je crois que la discrétion n'est ni ton fort, ni le mien. » riais-je légèrement. Elle saisira à quoi je fais allusion. Faut dire qu'en l'espace de quelques minutes on avait réussi à se faire cramer par Vincent. Alors est-ce que c'est lui qui était là au bon moment au bon endroit ? Ou est-ce nous qui ne sommes pas des as de la discrétion ? Pour ma défense, avec Naïs dans l’ascenseur on s'était pas mal débrouillé niveau discrétion, mais Léonie elle, n'a rien pour sa défense. D'autant plus qu'avec sa grande gueule et son gros caractère, on peut pas dire que la discrétion lui colle à la peau. Mais tant mieux, ça me plait. Elle me demande ensuite ce que je fais en ce moment. Je suis aujourd'hui au repos, mais demain je reprends les hostilités. Elle me demanda alors si j'avais profité de ce jour de repos pour la voir. Toujours le sourire aux lèvres, je suis démasqué, mais évidemment il faut qu'elle en rajoute en me remerciant et en disant qu'elle était touchée. Je hausse les épaules. « Parait-il que je suis du genre à savoir toucher le cœur des femmes. » Toujours plus. Ce qui est bien avec Léonie c'est qu'on se prend pas au sérieux, pas besoin de réfléchir à ses réponses, de tergiverser, on sait que l'autre le prendra avec humour finalement. Mais on sait aussi être plus sérieux, et c'est peut-être ce qu'il nous manquait durant l'aventure pour apprendre à mieux se connaître, maintenant, je sais qu'elle est en troisième année de droit. « Future avocate ? » lui demandai-je sans être sûr que ce soit son ambition réelle. On se dirige vers le bar et on arrive finalement sur la terrasse. Léonie me montre finalement une table et me demande si on s'assoit ici. Je hausse la tête et lui montre une table plus loin, plus au fond, plus tranquille. « Non viens on s'assoit là-bas, on sera plus tranquille. » lui dis-je sourire en coin avant de rejoindre la table et de commencer à lire la carte. « Tu sais ce que tu vas prendre ? » demandai-je. Sachant que je lui ai promis de payer, forcément je m'intéresse et je suis pas rassuré non plus. Pourvu qu'elle abuse pas, c'est vraiment la terreur de mes rencards. Un rencard ? C'est le mot qui convient ? Hmm.. on verra bien.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Ven 31 Mar 2017 - 21:26

Tout s'est passé finalement très vite entre Gabriel et moi lors de la fameuse saison all-stars de Secret Story. Je me sentais peut-être un peu trop délaissée par Tanguy et il est arrivé comme un cheveux sur la soupe. Alors que je lui demande si on peut se voir sans arrières pensées, il me réponds négativement, comme je m'y attendais. Il y a certes un court passif derrière nous, mais plutôt intense et excitant finalement. J'esquisse un discret sourire à sa réponse, posant mon regard dans le sien. "Je te laisse y répondre par toi même : malheureusement ou heureusement ?" Lui demandais-je finalement, passant furtivement une main dans mes cheveux blonds. Il y a, au fond de moi, une réponse que j'espère évidemment. Pour moi, le revoir, passer un peu de temps avec lui n'est clairement pas sans arrières pensées, pas après ce qui s'est passé. Je ne peux pas le regarder dans les yeux comme je pourrais regarder un ami, un meilleur ami. Alors qu'on se rapproche de la terrasse et que je possède à présent ses lunettes de soleil, je laisse s'échapper un léger rire à sa réflexion, très bien placée je l'avoue. Je hausse légèrement les épaules, sourire en coin. "Mmh.. Ca dépend des situations.." Répondais-je avec de légers sous entendus. Il comprend très certainement et je m'amuse un petit peu de ce jeu qu'il y a entre nous, encore actuellement. Mais en soit, il est vrai que la discrétion est rarement mon fort. Je suis bien trop sans filtre, trop franche, trop caractérielle pour passer inaperçue. De son côté, je le connais finalement peut-être peu, mais il n'est pas en reste côté caractère et prestance pour passer à son tour inaperçu. C'est ce que j'ai directement appréciée chez lui aussi, son assurance. Il sait ce qu'il veut, quand il le veut. A ma prochaine remarque quand au fait qu'il prenne le temps de me voir aujourd'hui, ce dernier rétorque comme à son habitude : avec humour. Mon sourire s'élargit donc de quelques centimètres. Je grimace légèrement, exagérant une légère moue. "De ce que j'ai lu et compris en sortant de la maison, tu n'aimes pas spécialement toucher le cœur en premier.." Le taquinais-je finalement, et j'en suis aussi l'une des preuves. Je lui donne un bref coup au bras afin de lui montrer que je rigole, je ne le juge absolument pas. Puis, qui sait, peut-être qu'à présent, tous les deux à l'extérieur et sur Marseille, je vais découvrir une autre facette du jeune homme. Il se renseigne sur mes études, je souffle légèrement. Non fatiguée par ce qu'il me dit, mais parce-que finalement même mon avenir professionnel semble m'échapper. Je hausse les épaules, regard rivé sur mes chaussures. "Mon projet de base était administratrice judiciaire, mais je ne sais plus du tout ce que je veux pour être honnête .." Avouais-je dans un léger rire nerveux. Tout a été chamboulé depuis que j'ai goûté à la télé réalité enfaîte. J'ai l'impression que reprendre quelque chose de réel, de vrai va être plus compliqué que prévu me concernant. On arrive donc sur la terrasse et ce dernier préfère choisir une table plus éloignée du reste, que celle que je viens de pointer du doigt. Je me contente de hocher positivement la tête, suivant le beau brun jusqu'à la table avant de m'asseoir en face de lui. J'ouvre la carte, remonte les lunettes de soleil du beau brun sur ma tête afin de mieux percevoir celle-ci. "Je pense que je vais prendre un jus de fruits bien frais." Je referme la carte. "Ca te dérange si je prends une petite crêpe au sucre en plus ?" Demandais-je posant mon regard sur le jeune homme alors que je croise mes jambes et qu'un fin sourire se dessine sur mon visage alors que mon regard croise le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Ven 7 Avr 2017 - 20:10

Alors heureusement ou malheureusement ? « Tu connais la réponse. » Lui souriais-je alors. C'était évident, je pense même qu'il y avait pas besoin de le dire. On avait beaucoup flirté dans Secret All Stars, je pense qu'on a beaucoup apprécié ce jeu, pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui ? « Heureusement. » Je lâche finalement la réponse, au cas où elle voudrait l'entendre. Concernant sa discrétion, elle m'informe que ça dépendait des moments. J'espère bien qu'elle sait aussi être discrète. A vrai dire, je voudrais pas par exemple que tout le monde prenne connaissance de notre rendez-vous d'aujourd'hui et commence à crier sur tous les toits que nous sommes en couple où je ne sais quelle autre connerie. Non pour le moment je découvre Léonie, je la découvre, elle en tant que personne tout en gardant la part d'amusement qui nous avait lié et qui avait brisé la glace de nos statuts d'inconnus. Si je m'étais pas donné le challenge de séduire Léonie parce qu'elle était en couple, peut-être qu'aujourd'hui, elle m'aurait été aussi quelconque que son ex. Une personne que j'aurai rencontré dans un télé-réalité et rien de plus. Mais non, Léonie c'est mon coup de cœur de l'aventure, ma belle découverte, on verra où cela nous mènera maintenant. On enchaine sur le cœur des femmes. Léonie me taquine sur mon passé, mon plaisir à batifoler à gauche et à droite et me rappelle, que ce n'est pas le cœur que j'aime spécialement toucher en premier. « Hmm.. Ca dépend des situations. » rétorquai-je avec un léger rire. On renvoie la phrase à son envoyeur. Plus sérieusement, elle n'a pas tord, je me prends pas trop au sérieux dans mes histoires d'amourettes, mais un jour il le faudra bien, je pourrai pas éternellement garder cette nature frivole. Maintenant est-ce que cela est pour tout de suite ? J'en sais rien. J'imagine que j'attends de trouver la bonne. Léonie fait des études de droit et je lui demande alors si elle veut être avocate. Apparemment de base c'était plus être administratrice judiciaire qui l'intéressait mais elle semblait ne plus trop savoir ce qu'elle voulait. « Tu penses à continuer dans la télé-réalité ? » Lui demandai-je du coup. C'est vrai que ça nous ouvre plein de portes. Maintenant en ce qui concerne une possible carrière dans le milieu, je sais pas, je suis pas convaincu. Personnellement je pense que les All Stars était ma dernière émission. Mais ne jamais dire jamais. On s'installe finalement et je demande ce qu'elle veut prendre. Elle décide de choisir un jus de fruit. Je vois, madame est raisonnable. Elle me demande si elle peut rajouter une crêpe au sucre. « Vas-y c'est ma tournée, tu paieras la prochaine fois. » Tu connais la tactique de je paye en premier et tu me rembourses la prochaine fois ? Ca t'assure un deuxième rendez-vous, alors malin ou pas le Gab ? Je fais signe au serveur finalement de s'approcher. « Ce sera un jus de fruit et une crêpe au sucre pour madame, et un cosmo pour moi, merci. » fis-je avant de me retourner vers Léonie. « Tu feras gaffe à dépenser les calories que tu prendras avec la crêpe hein. » La taquinai-je en lui adressant un léger sourire.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Ven 7 Avr 2017 - 21:01

Même si j'avoue avoir appréhendée ce rendez-vous, je ne vais pas me plaindre d'être ici, à ses côtés, de le voir en face de moi. J'apprécie le moment, j'apprécie les minutes que je passe en sa compagnie, de belles retrouvailles après quelques jours de séparation depuis mon départ de la maison des secrets. Est-il indirectement, ou directement, l'une des causes de mon départ ? Certainement, puisque durant plusieurs jours, il s'est amusé à semer la zizanie dans ma tête, et par conséquent dans mon couple. Alors que je sonde le jeune homme sur ce qu'il ressent concernant nos retrouvailles, je me contente de hocher positivement la tête lorsqu'il affirme que je connais la réponse. Disons que j'espère posséder la bonne, et il me rassure finalement plus vite que prévu, sans que je ne demande quoique ce soit. J'esquisse donc un léger sourire, contente de l'entendre de sa propre bouche. "Plaisir partagé." Rétorquais-je finalement alors que mon regard croise celui du beau brun et que mon bras vient légèrement taper le sien pour détendre cette atmosphère légèrement étrange. Je pense que cette sensation, il n'y a que moi qui la ressent comme telle. Gabriel semble parfaitement à l'aise et même si je le suis plus qu'à mon arrivée sur ce port, je dois admettre que certaines images passent encore en boucle dans ma tête. Des images, soyons honnêtes, que je ne cherche pas non plus à chasser de mon esprit. Je laisse s'échapper un léger rire à sa réflexion concernant ses précédentes conquêtes, bien envoyé. Il faut bien avouer que Gab a la réputation d'un homme à femmes, jamais rassasié. Tout ce qu'on dit sur lui ferait, en temps normal, fuir la plus raisonnable des femmes. Ce n'est pas mon cas, et je dois même avouer que c'est ce qui m'a directement plu et attirée dans la maison des secrets. Je ne savais pas ce qui se disait sur lui, mais je me doutais bien à sa manière d'agir qu'il était réputé pour ce côté séducteur. J'aime les hommes qui savent ce qu'ils veulent, qui s'affirment et prennent le taureau par les cornes. Le jeune homme s'intéresse ensuite à mes projets, mes études, mon avenir pro en gros. Comme je viens de le dire, je suis clairement dans le flou et ce qui me paraissait être plus que certain avant ne l'est plus du tout. C'est plutôt déstabilisant pour une femme comme moi, qui sait toujours où elle va, d'avancer dans le brouillard et vivre à ce point là au jour le jour. A sa question concernant un possible avenir dans la télé réalité, je hoche négativement la tête, légère moue. "En tant que candidate, non." Affirmais-je dans un premier temps alors que nous sommes à présent installés à table. "Après il y a des choses de signées concernant la télévision, oui." Terminais-je, posant mon regard sur le beau brun, croisant les jambes. Il me demande ensuite ce que je souhaite prendre, n'oublions pas que c'est lui qui paye ! Je décide de me montrer raisonnable, prenant simplement une crêpe au sucre et un jus de fruit. J'esquisse un sourire à sa remarque, avant de hausse légèrement les épaules. "Il faudra une seconde fois pour ça.." Je pose délicatement ma main droite le long de ma joue pour me reposer rapidement, défiant le beau brun du regard alors qu'un fin sourire vint étirer mes lèvres. Gab fait ensuite signe au serveur de nous rejoindre pour prendre la commande et je le laisse la passer, me contentant à la fin d'adresser un sourire au jeune homme quittant la table pour le remercier. Mon regard se pose ensuite à nouveau sur le brun face à moi. A sa remarque, je fais une légère moue, haussant les épaules. "Ca devrait aller, je grossis pas facilement." Lui fis-je remarquer, léger sourire. "Et qui sait, ce sera peut-être l'occasion pour toi de me revoir pour une séance de sport, alors finalement, espère que ça me fasse grossir." Je lui adresse un clin d'oeil, amusée, avant de mordiller légèrement ma lèvre inférieure alors que mon regard parcours la terrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Sam 15 Avr 2017 - 18:39

Nous discutons, nous discutons et j'apprends finalement que Léonie pense à continuer dans la télé-réalité, non. Donc fini les Marseillais pour elle, fini une deuxième possible saison des All-Stars, non Léonie si elle doit continuer dans la télé-réalité, c'est dans un rôle en coulisse, et parait-il, un rôle qui semble déjà signé. « Ah oui ? Et je peux savoir ce que c'est ? A moins que tu sois tenu par le secret professionnel. » demandai-je curieux d'en savoir plus sur cette fameuse signature. Pourquoi on m'a rien proposé à moi ? Bon ok, j'ai déjà pas mal de responsabilité en tant que flic et j'aurai certainement pas accepté, mais me voilà quelque peu vexé. En attendant, je suis assez curieux de savoir ce qu'on lui a réservé à Léonie. Ce sera cool de la voir à la télé après l'avoir connu en vrai. On finit par s'installer en terrasse, lui demande ce qu'elle veut prendre et malin comme je suis, j'accepte de payer la note en échange de quoi je lui demande de payer la prochaine. C'est malin parce que cela l'oblige à accepter un second rendez-vous, bien que celle-ci me devance et me dit qu'il faudra une seconde fois pour ça. Forcément je me mets à sourire, elle est pas si crédule que ça, et elle me donne du fil à retordre, j'aime bien. « Je suis sûr qu'il y aura une seconde fois. » dis-je confiant avant d'appeler le serveur pour commander ce que nous voulions commander. A savoir un jus de fruit et une crêpe pour la blonde et un cosmo pour moi-même. Je lui lâche la remarque qu'elle fasse gaffe avec la crêpe et qu'elle aille perdre les calories pris, ensuite. Ce à quoi elle me répond qu'elle ne prend pas beaucoup de poids. « J'espère bien, je sors pas avec des filles qui se laissent aller. » Ahlala si les féministes m'entendaient, ce serait catastrophique. Mais là je suis plus dans Secret Story, alors j'ai plus à faire attention à chacun de mes mots. Derrière cette phrase, bien sûr il y a une nouvelle fois ce flirt que j'entretiens avec Léonie. Si je l'ai emmené boire un verre aujourd'hui, mon jour de repos, c'est pas anodin et ça, elle le sait. Sa remarque suivante n'est pas sans sens, bien au contraire, elle me fait sourire d'ailleurs. C'est vrai, ce sera l'occasion de lui faire une petite séance après si elle prend du poids. « Une autre crêpe s'il vous plait ! » plaisantai-je avant d'ajouter. « Tu vois.. je suis sûr qu'il y aura une deuxième fois. » souriais-je. Elle même plaisante sur ça, je suis Gabriel moi, on me l'a fait pas à moi.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Sam 15 Avr 2017 - 22:38

J'admets que poursuivre dans la télévision en tant que candidate de télé réalité, ça ne me branche pas. Du moins, ça ne me branche plus. Je pense que de ce côté là, j'ai déjà fait mon temps, qu'il est inutile qu'on me recycle dans un énième programme tel un produit commercial. Je n'aime pas spécialement la vision qu'ont certaines boîtes de prod envers nous, candidats. Curieux, Gabriel essaye de savoir quel est ce fameux rôle, ce fameux contrat déjà signé. Alors que nous nous installons à table, j'hausse délicatement les épaules à ses remarques. "Tenu par le secret professionnel, ça me paraît évident. Mais si tu devines ce qui m'attends cet été pour Secret Story 11 dans les Afters, je n'y suis pour rien après.." Rétorquais-je, maline, esquissant un léger sourire alors que mon regard croise celui du beau brun quelques secondes. Ouais, seulement quelques petites secondes, avant que je me décide à le baisser pour regarder la table alors que mes mains viennent se poser avec délicatesse sous mon menton. Ce contrat de chroniqueuse dans les Afters Secret de SS11, il a été signé bien avant même ma participation à la saison all-stars. La production souhaitait la dernière gagnante en date pour commenter la prochaine édition, et je ne me voyais pas refuser une telle offre : premièrement pour l'argent, et deuxièmement pour voir, un peu, l'envers du décor. Je serais déçue ? Peut-être, je n'en sais rien et je verrai bien ! Finalement, ils ont ensuite su jouer sur la corde sensible pour me faire signer la saison all-stars alors que j'avais décliné l'offre à plusieurs reprises. Un mal pour un bien. Le mal : ma séparation avec Tanguy, et le bien, c'est celui avec qui je partage ce moment, sur Marseille, sur une terrasse, au soleil. Sans cette aventure, je ne l'aurais probablement jamais rencontré. A ma remarque concernant un second date, je vois bien que le beau brun ne souhaite pas en démordre, toujours si sûr de lui. Je me contente de hausser les épaules. "Tu sais ce qu'on dit de l'espoir, n'est-ce-pas ..?" Répliquais-je afin de le taquiner alors que moi-même je suis certaine qu'un second rendez-vous aura lieu. Celui-ci n'est que le début d'une longue liste, je l'espère. Je laisse s'échapper un franc rire à sa réflexion concernant ma crêpe, mon poids. Je ne réponds pas, me contentant de détailler le jeune homme, avec un léger sourire alors que ce dernier commande une seconde crêpe au serveur, il campe sur ses positions et ça me fait sourire. Je me mordille délicatement la lèvre inférieure alors que derrière mes lunettes, mon regard ne quitte plus celui du jeune homme. "Mais je n'en avais jamais doutée." Affirmais-je, faisant référence à un second rendez-vous. "Après tout, c'est bien ce que font des amis non ? Ils se voient, font des soirées, plaisantent ensemble !" Ouais, faut bien une chute, vous vous attendiez à quoi sérieusement ! Et ça me fait plutôt sourire. Un sourire qui va en total contradiction avec mes paroles. Mon regard aussi d'ailleurs, mais ça, il ne peut pas le voir. Le serveur revient avec le cosmo de monsieur, mes deux crêpes et mon jus de fruits. Je lui tends naturellement la deuxième crêpe, après avoir remercié d'un simple sourire le serveur. "Tiens, comme ça on sera deux à faire du sport pour une vraie raison la prochaine fois." Je relève mes lunettes de soleil, avant de boire quelques gorgées de mon verre bien frais et reposer mon regard sur Gab. "Tu sais qu'on m'a envoyé des audios de toi et Naïs dans un ascenseur sur Messenger ?" Lui dis-je, me retenant de rire, légère moue. "Apparemment, je dois faire attention à mes fréquentations d'après mes supporters de Secret Story 10." Terminais-je amusée, posant mon regard dans le sien alors qu'une moue amusée se dessine sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Pique

avatar


Messages : 1235
Métier : Policier en BAC
Comptes : Kyet, Chris, Jules..


MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Lun 17 Avr 2017 - 22:57

Léonie a ceci d'attrayant qu'elle ne manque pas de répartie. Femme de caractère, avec une bonne rhétorique, elle ne manque pas moins d'humour comme l'atteste sa réponse quand je lui questionnai à propos de son avenir dans la télé qu'elle évoqua quelques minutes auparavant. En effet, elle m'affirma, le sourire au lèvre amusé, et amusant qu'elle était évidemment tenu par le secret professionnel mais que pour autant si je devinais ce qu'elle ferait dans l'after, elle n'y serait pour rien. « Je vois, madame va jouer les chroniqueuses. » Ca rigole pas, qui sait peut-être gravira t-elle les échelons et deviendra t-elle une grande journaliste. C'est peut-être pas sur n'importe quel cheval que j'investis là. Facon de parler, j'apprécie plus que personne d'autre au monde la libération de la femme, sans quoi elle n'aurait pas la répartie qu'elle a aujourd'hui. Je vous jure, je serais né, deux siècles plus tôt, je pense que j'aurai été gay tant la femme semblait docile et inintéressante à l'époque. Gay intellectuellement et affectivement du moins, pour ce qui est du physique rien n'est moins sûr cependant. Nous continuons finalement notre petit jeu sur la possibilité de se voir ou non une deuxième fois. Je suis persuadé que ce sera le cas, mais Léonie ne semble pas vouloir lâcher l'affaire me faisant croire qu'elle ne souhaite pas me voir une deuxième fois. Elle ne tromperait personne pour le coup, pas même le plus crédule des enfants. Que dit-on de l'espoir déjà ? « Que sans lui on oserait pas grand chose et qu'on serait pas là aujourd'hui ? » Ah c'est pas ça ? Parce que sans espoir, je me ferais pas chier à l'appeler et lui payer une crêpe et un jus de fruit à Léonie, alors clairement pour moi il nourrit l'action et ça, c'est pour son plus grand plaisir à la blonde, je le sais. L'espoir fait vivre, nique ta mère. Toujours à propos de ce second rendez-vous, celle elle même qui vient ensuite à suggérer l'idée d'une séance sportive afin de perdre les calories pris par les crêpes. La voilà, qu'elle me sort finalement une phrase sur ce que font les amis, ce qui selon elle nous définirait. Je le connais bien son petit jeu, elle n'est pas la première à me le faire, et forcément, je ne suis pas dupe. « Des amis qui baisent dans les douches alors ? » Moi je veux bien qu'on soit amis, mais cela suggère certaines conditions alors, parce que durant la saison all-stars j'ai construit quelque chose au delà de l'amitié avec Léonie, ce serait dommage de s'arrêter au stade où on s'est arrêté à cause de Vincent. Non, non l'amitié avec Léonie c'est mort. La deuxième crêpe arrive et elle me la donne prétextant que comme ça on sera deux à faire du sport. « Moi qui voulais faire de toi une obèse afin d'avoir plein de rendez-vous.. » Le temps de lui faire perdre tous ses calories, c'était ça l'objectif et non m'engraisser moi-même, mais soit. Léonie ramène finalement la discussion sur ma relation passée avec Naïs. Apparemment elle vient juste d'apprendre notre passif commun à la belge et moi et on lui aurait conseillé de faire attention à ses fréquentations. « J'étais célibataire, c'était normal que je profite. Quand je suis en couple, je me pose.» dis-je en haussant les épaules, je n'ai absolument rien fait de mal. Certes je suis quelqu'un qui aime batifoler, mais cela ne fait pas de moi un mec infidèle. « Mais si on est ami, tout ça ne te posera pas de problème. » souriais-je. Après tout c'est elle qui a commencé avec ça, retour à l'envoyeur.

________________


# G A B R E N T I N E / TEAM PIQUE


C’est la prose d’un comptoir, d’un parking d’une barre de fer
Qui est king de cet enfer ? Les roses meurent sur les trottoirs
Du promontoire j’entends chanter l’a cappella de l’ennui
Comme le temps, l’heure d’être hanté par l’appel de la nuit.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie Sam 22 Avr 2017 - 15:48

Je n'ai pas hésité une seule seconde avant de signer mon contrat pour jouer les chroniqueuses cet été dans les Afters Secret, c'est un rôle qui me plaît plutôt bien et Endemol a su me le vendre de la bonne façon également. Donner mon avis sur la saison, interroger les sortants sur leur aventure : qui mieux que la grande gagnante pour faire ça ? Je ne vois pas personnellement. Je sais que je ne serais pas la seule chroniqueuse du plateau, j'aurais des petits camarades que je connais de nom uniquement, n'ayant pas suivie les anciennes saisons du programme. Je ne stresse pas, toujours confiante comme à mon habitude, puis on va dire que j'ai encore un peu le temps avant de me mettre la pression donc bon, ne précipitons pas les choses. "Ca reste quelque chose à tenter, je verrai bien où ça va me mener." Je suis bien consciente que tout cela reste de la télé réalité, simplement que j'aurais un rôle différent et j'en suis satisfaite. Candidate, c'est terminé pour moi, j'ai déjà donné et je pense que je suis trop entière et trop insoumise pour me permettre de perdurer dans cette position. Je repose les lunettes de soleil du beau brun sur la table avant de poser mon regard dans le sien, léger sourire aux lèvres. Je dois avouer que ce jeu qu'il y a entre nous, ça me fait plaisir de le retrouver, j'appréhendais un peu nos retrouvailles et finalement, j'ai l'impression que rien n'a changé, qu'on reprend là où on c'était arrêté, seulement nous sommes à l'extérieur, et sans caméras.. Gabriel s'obstine avec des remarques plutôt amusantes me concernant, et même si je réponds un peu sur la réserve pour le faire marcher un peu plus longtemps, inutile de préciser que je rentre dans ce jeu, et ce depuis le début. A sa réponse concernant l'espoir et ce qu'il apporte, je hausse les épaules, légère moue, amusée. "C'est une belle façon de voir les choses et de se persuader." Je me doutais bien qu'il trouverait quelque chose pour me contrer et ça m'amuse, je trouve ça intéressant que de son côté également, il persiste. Le sujet dévie sur nous et le fait que nous soyons des amis. Ouais, bon, j'ai plutôt dit ça pour le titiller un peu, comme j'ai l'habitude de le faire depuis cette fameuse saison all-stars et qui a aussi certainement entraîné ce fameux jeu entre lui et moi. Sa remarque est plutôt directe, et je ne m'y attendais pas. Du moins, pas de façon aussi brutale, frontale. C'est ... osé. Je hausse les épaules, légère moue. "J'ignorais qu'on était passé à l'acte sous la douche.. Tu as dû trop rêver de moi après mon départ pour te convaincre d'une telle chose." Je laisse s'afficher un léger sourire en coin alors que je me mordille délicatement la lèvre inférieure, sans quitter du regard le beau brun. Les crêpes arrivent ainsi que mon jus de fruits et son cosmo. A sa remarque sur mon poids et les futurs possibles rendez-vous, je ne peux m'empêcher de laisser s'échapper un léger rire, amusée par la situation. "Je croyais que tu ne sortais pas avec les filles qui se laissaient aller ?" Ouais, sois cohérent beau brun, au moins un petit peu, que ce soit amusant. Je passe furtivement une main dans mes cheveux blonds avant de boire quelques gorgées de mon jus de fruits, jambes croisées et regard rivé sur Gabriel. On parle ensuite de Naïs et de ce fameux enregistrement qu'on m'a envoyé sur messenger. Ca me fait sourire, il se défend, c'est mignon. Et d'ailleurs, il ne manque pas de relancer la balle juste après avec une belle petite réflexion, bien trouvée. "Exactement, je comprends même pas pourquoi tu te défends sur ça." Ouais, tu n'as rien à me prouver voyons Gabriel. "D'ailleurs, j'espère qu'on partira vite, j'ai un rendez-vous ce soir." Bon, j’exagère toujours tout, et évidemment c'est pour le taquiner, parce-que je trouve ça amusant et que c'est bon enfant. Le fait est que j'ai vraiment un rendez-vous, seulement c'est avec mon frère, donc bon, vous faites pas trop d'illusions. Il veut qu'on mange ensemble ce soir, en tête à tête pour discuter un peu de tout ce qui se passe autour de moi en ce moment, depuis l'aventure all-stars.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie

Revenir en haut Aller en bas
[Marseille] Retrouvailles sur le Vieux-Port - Gabronie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Création d'un Peloton de Gendarmerie Maritime à PORT de BOUC/MARSEILLE
» Vieux gréements
» Port de Honfleur
» La voila la sardine qui bouchait le port de Marseille !
» Stage bibliothèques Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret Story ::: Le RPG :: Retour à la Réalité... :: Around The World-